samedi 1 août 2009

Surdose de lolos

Nenon, je ne parle pas de Coco E me réclamant le sein (lire le sien) trop souvent à mon goût, mais de la quantité phénoménale d'attributs féminins qu'il m'a été donné de croiser aujourd'hui, au Festivent...

Myyyyy God! C'est qu'il y en avait de la poitrine là-bas mes ami(e)s! À peine cachée, aucunement dissimulée, mais toujours bien mise en évidence, à l'avant-avant-avant-plan! De quoi donner le tournis à la pauvre planche que je suis qui réfléchis régulièrement à se doter de matériel supplémentaire...

Il me semble que trop, c'est comme pas assez, non?! Est-ce moi qui suis rendue une vieille mégère coincée? Me semble que non... Tk, je n'ai rien contre les seins, hormis les miens (enfin ce qu'il en reste après 5 allaitements), mais un moment donné, je me dis que tant qu'à les rendre ainsi disponibles à la vue de tout le monde, aussi bien toutes enlever nos tops, se mettre des fleurs dans les cheveux et courir pieds nus en criant Peaaaaaace!!!

Coudonc, ce doit être ma frustration de n'avoir rien à montrer qui me fait écrire ce billet ;O) Je suis jalouse, bon! Z'en veux moi aussi!

Avec un brin de jeunesse, de fermeté et d'insouciance siouplaît!

3 commentaires:

Grande Dame a dit…

Hahaha! Je peux me permettre de rire encore...mais pas pour longtemps puisque je profite des derniers avantages de l'allaitement...snif snif...:o)

Pierre H.Charron a dit…

Un petit bonjour en passant. Et des histoires de seins.. je me suis dit faut que je m'arrête en passant ;) Au plaisir!

Hop mama a dit…

Grande Dame :O) Bah, t'as encore un peu de temps devant toi, hihihi!

Bonjour Pierre, bienvenue chez moi! Vous tombez pile, lolll! Au plaisir de vous relire et de découvrir votre univers des mots...