dimanche 2 août 2009

Les Cocos et les bidous

J'ai ici des enfants aimant bien l'argent! 2 d'entre eux apprécient pouvoir acheter leurs petits trucs ou bonifier nos achats (ex: une crème molle enrobée svp!); 2 aiment l'idée de pouvoir s'acheter des babioles au Dollorama et 1 n'y a pas encore goûté ;O)

Sur ces 5, un a le plaisir de se faire gâter par ses aînés; 2 autres profitent du fait que perdre des dents, ça rapporte des sous (vive la fée!) et les 2 derniers comment à cogiter sur le fait qu'ils sont devenus trop grands pour la visite de la demoiselle aux ailes, ce qui signifient que leurs bourses se dirigent droit vers la faillite!

Voilà donc qu'hier, le mot allocation est venu sur la table... Oui mais des allocations pour quoi?

Pour faire le ménage de sa chambre?
- Ça ne se pait pas, c'est une base essentielle...

Pour faire le ménage d'une plus grande surface? Pour tondre la pelouse?
- De 1, je n'ai pas engagé de «jeunes» de ménage et de 2, c'est de l'aide essentielle...

Pour garder la fratrie?
- Ah, ça devient intéressant ici, mais pour le plus grand seulement! Et au nombre d'enfants sous sa surveillance lorsqu'on ose sortir, les redevances pécuniaires peuvent facilement être substantielles... Et ça devient une roue qui tourne: les parents veulent sortir et le grand en profite pour faire des sous; le grand veut des sous et les parents en profitent pour sortir ;O)

Bon, reste le petit grand... Je ne sais pas quoi faire avec celui-là! Si on l'écoutait, il tondrait la pelouse, récurerait les planchers et la toilette, irait porter les poubelles en vélo au bout du chemin de 1 km, bref, n'importe quoi!

Je cherche encore... Et on oublie l'idée du passage de journaux ou de Publi-sacs, on habite le fond d'un rang et les âmes qui vivent sont très, comment dire, dispersées!

Qu'est-ce qu'on fait avec un ptit grand de 10 ans qui ne perd plus de dents et qui voudrait bien avoir de l'argent?

2 commentaires:

Grande Dame a dit…

Bon voilà, je me sens encore interpelée par un de tes billets. La réalité est semblable ici.

L'argent s'accumule aux anniversaires, à la fée des dents et occasionnellement, par mes devinettes-éclairs payantes (ils adorent autant que moi) ou en allant changer les bouteilles au dépanneur.

L'aîné est remunéré pour tondre la pelouse et parfois, tailler la haie. Je paie pour passer l'aspirateur dans la voiture (mais rares sont les braves qui veulent se donner le trouble de monter et sortir la bête) et des tâches du genre.

Vendredi, mon 12 ans se plaignait que toutes les tâches payantes allaient à l'aîné, qui lui refuse de céder des possibilités de faire de l'argent. Ah, et je paie l'ainé pour garder le soir mais jamais dans la journée.

Ils ont chacun leurs jouets et parfois, ils vendent des trucs à leurs amis (avec approbation parentale) pour changer leur DS pour un moins désuet par exemple. Grand-Charme s'est fait bcp d'argent en vendant sur Lespacs sa collection de Lego. Il a presque tout négocié lui-même.

Si jamais tu trouves la solution miracle, fais-moi signe! :o)

Hop mama a dit…

Je cherche toujours, loll! Mais tu m'as donné l'idée de vente, je ne sais où ni comment, mais ils ont tellement de gogosses avec lesquelles ils ne jouent plus!