mercredi 1 septembre 2010

Le blues du pèse-personne

Bon, mettons tout de suite une chose au clair: 9 mois de prise de poids ne fonderont pas en quelques jours... En tous cas, pas pour moi, lolll!!! Mon petit gabarit disparaît au rythme exponentiel que ma bedaine grossit! Le temps de crier ciseaux et je suis métamorphosée en femme enceinte de quadruplés, à à peine 3 mois de grossesse, lolll! Baaah, on s'y fait... (on essaie ;O)

Je suis de celles pour qui le mot «plénitude» prend tout son sens enceinte et de celles qui restent, hmmm comment dire? «voluptueuse» pendant plusieurs mois après ;O)

Alors que j'en ai frôlé l'hystérie les 5 fois précédentes, j'ai décidé de voir et surtout de vivre les choses différemment cette fois-ci; comme Cocotte F est notre petite dernière, c'est l'appel de la dernière chance!

Alors que je me suis refusée toute pesée, même médicale, pendant ces 9 derniers mois (question de bien allier plénitude et zénitude) j'ai ooooooosé poser un orteil sur le pèse-personne ce matin...

Je suis encore là, sans camisole de force, c'est bon signe non?! ;O)

Bon, je me sens comme Astérix réalisant l'ampleur de ses 12 travaux MAIS je me fais la promesse à moi-même de ne pas sombrer dans le blues du pèse-personne... AMEN!

hopmama

2 commentaires:

FB a dit…

Quelle sagesse ma belle!
Aucun blues permis, que de la zénitude.

De toute façon si tu as repris ta ligne 5 fois avant miss F, c'est que ça reviendra encore cette fois-ci, à quelques iotas près ;)

Hop mama a dit…

Hihihi! Ouais ouais ouais... ;O)